Comment se préparer à l’hiver pour ne pas être malade

Nez qui coule, moral au plus bas : un vrai mal-être peut s’installer quand le mercure baisse. Pour rester en forme malgré l’arrivée de l’hiver, quelques bonnes habitudes sont à adopter. Objectif : booster votre corps et dire adieu à la déprime.

Préparer l’hiver de façon naturelle

A l’arrivée des premières neiges ou gelées, le système immunitaire a besoin d’être renforcé. A cette fin, consommer quelques produits naturels riches en nutriments est vivement conseillé. Au rang des plus incontournables figurent les gelées royales qui sont composées d’acides aminés, d’antioxydants, de minéraux et d’acides gras qui vont aider à éviter l’inflammation, booster le système immunitaire et faire baisser le cholestérol. En parlant de système immunitaire, la vitamine C et D doit aussi être omniprésente durant l’hiver pour le renforcer. Si en pharmacie, des compléments alimentaires existent, vous pouvez également faire le plein d’oranges, kiwis, papayes ou poivrons, dans tous les cas, choisir des produits bio. Dans la liste des produits indispensables de cet hiver, la propolis en fait partie. Sous forme de poudre, d’extrait liquide ou de gélules, elle procure d’excellentes propriétés immunostimulantes et anti-infectieuses.

Se prémunir des virus hivernaux

L’hiver, les virus respiratoires prolifèrent. La baisse de la température leur permet d’être plus résistants d’où l’apparition de la grippe et autres épidémies. A cause de la baisse des défenses immunitaires causée par le froid, nous sommes plus enclins à attraper ces maladies. En plus, à cause de l’humidité, du vent et du froid qui nous poussent à la promiscuité, les virus se propagent plus facilement dans les habitations ou les bureaux qui deviennent de vrais bouillons de culture. La gastroentérite ou encore les virus respiratoires sont notamment transmissibles à travers le contact de mains contaminées, l’éternuement ou encore la toux. Afin de se protéger efficacement, il convient donc de se laver les mains le plus régulièrement possible, d’optimiser l’aération dans la maison, de bien se moucher, de se gargariser le matin pour limiter le risque d’infections respiratoires ou ORL ou encore d’utiliser systématiquement les mouchoirs en papier en éternuant et en veillant à les jeter dans une poubelle fermée.

Le blues de l’hiver : y remédier

Selon des sites spécialisés sur la santé comme Ma santé d’abord, l’hiver est souvent la saison durant laquelle apparaît une la déprime saisonnière. Ce trouble affectif se manifeste généralement à la fin de l’automne mais qui, heureusement, se soigne par de nombreux remèdes naturels. La luminothérapie par exemple s’avère être l’une des techniques les plus efficaces pour venir à bout de la déprime. On sait qu’une des raisons de ce trouble est la baisse de luminosité et les journées qui sont plus courtes entraînant des chamboulements au niveau de l’horloge biologique. Vous pouvez également essayer l’acupuncture qui s’associe souvent avec des antidépresseurs. Cette technique issue de la médecine douce est efficace pour la circulation des énergies. L’avantage est qu’il n’existe pas vraiment de contre-indication. Dans la gamme des remèdes naturels, le millepertuis constitue une solution efficace pour lutter contre la déprime saisonnière. Elle est parfaite pour tous ceux qui ne souhaitent pas prendre d’antidépresseurs classiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *