Comment choisir une table de mixage ?

deejay

Il est assez dur d’offrir des conseils sans avoir un avis biaisé ou en ne se trompant pas par rapport aux besoins du DJ ou du futur DJ.

Quels besoins ?

Il faut prendre en compte le nombre d’entrées mono sur prises XLR, que cela soit pour un microphone, une guitare via une boîte de direct ou étant captées via un microphone. De même pour un microphone sans fil entre aussi dans une entrée mono.

Viennent ensuite les entrées stéréo pour un retour d’enregistreur ou encore un lecteur CD (oui oui) ! En plus des entrées dont vous avez besoin de suite, prévoyez un peu de bonus, car vos envies et vos besoins vont évoluer et il serait dommage de devoir changer de table de mixage et de dépenser de l’argent « pour rien » en achetant une nouvelle juste pour avoir plus d’entrées et cela arrive parfois pour une seule et unique entrée !

platine DJ

De même, vous devrez vous focaliser sur les retours dont vous aurez besoin pour les musiciens (attention à bien différencier effets et les retours de scène.

Enfin certaines tables sont plus dédiées à la sonorisation, d’autres à l’enregistrement, bien que certaines puissent faire les deux sans soucis.

Table fixe ou mobile ?

Quels seront vos usages, allez-vous vous déplacer régulièrement, vous devrez plus prendre une table légère et transportable, si ce n’est pas le cas, cela ne sera pas un critère à prendre en compte.

N’hésitez pas à vous rendre chez différents spécialistes afin de tester plusieurs tables de mixage pour acheter la table qu’il vous faut. Si vous êtes en région parisienne, vous pouvez vous rendre à Palaiseau chez sonovente.com. Pour la seconde ou le troisième table de mixage, vous serez plus à l’aise, mais pour la première, il est fortement conseillé de vous faire aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *